L'Information du Nord 819 425-8658  

Partager:

Nomination d’une coordonnatrice

En route vers le Centenaire de Val-David

La Municipalité de Val-David pourra désormais compter sur une coordonnatrice du Centenaire, en la personne de Marie-Claude Cossette.

Maxime Coursol

Marie-Claude Cossette sera coordonnatrice du Centenaire.
Marie-Claude Cossette sera coordonnatrice du Centenaire.
© Photo gracieuseté

Résidente de Val-David, Mme Cossette possède plus de 20 ans d’expérience dans le domaine des arts et de la culture. Elle a été directrice générale d’organismes de diffusion pluridisciplinaire et a dirigé l’organisation des Symposiums internationaux d’art-nature à Val-David. Elle a aussi été représentante des organismes culturels au sein du comité culturel de la MRC des Laurentides et de la Commission scolaire des Laurentides.

« Nous avons reçu de nombreuses belles candidatures. C’est au terme d’une démarche intensive que le comité de sélection a recommandé l’embauche de Mme Cossette au conseil municipal, sur la base de ses forces professionnelles, notamment son expertise en recherche de financement et de subvention », a déclaré la mairesse Kathy Poulin. 

Un travail de longue haleine

Marie-Claude Cossette a le mandat de prendre en charge chacune des étapes de l’organisation de la programmation en assurant le respect des orientations exprimées par le milieu: un Centenaire réalisé par et pour les Val-Davidois dans un esprit de proximité, de qualité et d’originalité.

Entre autres tâches, Mme Cossette accompagnera le futur comité organisateur constitué de citoyens, d’élus et d’employés municipaux et assurera la recherche efficiente de financement auprès des instances gouvernementales et autres institutions.

Rappelons que dès 2017, un comité de travail municipal initié par la Société d’histoire et du patrimoine de Val-David avait amorcé un important travail de réflexion afin d’établir les fondements de l’organisation du Centenaire en tenant compte des enjeux et surtout des attentes du milieu.

Il était composé de Michel Allard, historien, professeur associé à l’UQAM en éducation et muséologie, auteur du livre Le Cœur des Laurentides; Carmelle Cavezzali, citoyenne impliquée dans la communauté et anciennement propriétaire de l’auberge Le Vieux foyer; Jocelyne Aird Bélanger, artiste émérite et autrefois membre actif des Créateurs associés de Val-David, l’un des plus grands rassemblements d'artistes québécois entre 1975 et 2000; Nathalie Lavictoire, archiviste à la municipalité; et Daphnée Cyr, responsable des activités culturelles à la municipalité et coordonnatrice du projet.

Deux ans plus tard, il est maintenant temps de constituer le comité organisateur et de lancer l’appel de projets aux citoyens et organismes de Val-David. Comme l’explique Carl De Montigny, conseiller responsable du dossier de la culture, « celles et ceux qui ont des idées d’événements pour le Centenaire peuvent déjà les mettre sur papier (contexte, description, équipe, ressources nécessaires, échéancier) afin d’être prêts lorsqu’il sera temps de déposer les propositions ».

Survol historique

C’est le 20 mai 1921 que la Municipalité du Village de Saint-Jean-Baptiste-de-Bélisle voit le jour. Formée d’une partie du territoire de la Municipalité de la paroisse de Sainte-Agathe-des-Monts, elle s’en détachait pour voler de ses propres ailes.

Le 30 juin 1944, la municipalité prend le nom de village de Val-David, nom emprunté à celui du bureau de poste de l’époque nommé ainsi en 1923 à titre d’hommage au sénateur Laurent-Olivier David et à son fils Louis-Athanase David, député du comté de Terrebonne.

Partager:

Maxime Coursol

  • Courriel

À ne pas manquer