L'Information du Nord 819 425-8658  

Partager:
1 février 2019

Le maire Jean-Philippe Martin réplique

« La municipalité de Val-des-Lacs est sous bonne gouvernance »

Le maire de Val-des-Lacs, Jean-Philippe Martin, rejette du revers de la main les critiques adressées contre lui.

Daniel Deslauriers , journaliste

Le maire de Val-des-Lacs, Jean-Philippe Martin.
Le maire de Val-des-Lacs, Jean-Philippe Martin.
© Photo L'information du Nord - Archives

Les deux conseillers indépendants, Ginette Therrien-Lynch et Jacques Hébert, ont dénoncé en entrevue le manque de transparence du maire de Val-des-Lacs et le manque de plan d’action pour faire face aux défis qui attendent la municipalité.

« Je sais que les citoyens sont inquiets à cause de tous ces mouvements de personnel, mais je peux vous dire que le climat est bon à l’hôtel de ville. Nous avons engagé un nouveau directeur général par intérim et un nouvel employé aux travaux publics. Pour ce qui est du poste de directeur général adjoint, le poste n’a pas encore été affiché », explique le maire Martin.

En ce qui a trait au cas de la conseillère Ginette Therrien-Lynch, le maire de Val-des-Lacs refuse de préciser les raisons de son évincement. « Ça reste à l’interne. C’est une décision d’équipe. J’ai rencontré une première fois Mme Therrien-Lynch et ça s’était bien passé. Malheureusement, les choses se sont envenimées par la suite », soutient le maire.

Il est faux de dire que les deux conseillers indépendants n’ont pas accès à toute l’information nécessaire à l’hôtel de ville, selon lui. « C’est le même traitement pour tous », dit-il. Il nie aussi le fait que la municipalité n’ait aucun plan de match. « Nous voulons développer Val-des-Lacs et maintenir notre taux de taxes. La municipalité de Val-des-Lacs est sous bonne gouvernance. »

 

Partager:

Daniel Deslauriers , journaliste

  • Courriel

À ne pas manquer