L'Information du Nord 819 425-8658  

Partager:
12 mars 2019

« Ils ont subi un choc épouvantable! » - Anne-Guylaine Legault, mairesse

La mairesse de Sainte-Lucie-des-Laurentides n’a pas tardé à réagir face à la catastrophe qui a frappé deux personnes âgées de sa municipalité.

René-Pierre Beaudry , journaliste

La mairesse Anne-Guylaine Legault estime que les sinistrés ont subi un choc épouvantable et qu’ils auront besoin d’être soutenus moralement.
La mairesse Anne-Guylaine Legault estime que les sinistrés ont subi un choc épouvantable et qu’ils auront besoin d’être soutenus moralement.
© Photo L'information du Nord - Archives

« Quelle histoire! », a commencé Anne-Guylaine Legault. « En apprenant ce qui venait d’arriver (à M. et Mme Parent), j’ai tout de suite téléphoné à de bons gars de Sainte-Lucie qui travaillent en construction et qui m’ont répondu sans hésiter qu’ils participeraient à une corvée pour rebâtir la maison, comme cela se faisait autrefois. »

Mme Legault s’est aussi mise en quête de commanditaires qui accepteront de fournir généreusement des matériaux pour ces travaux. « On va de plus lancer un appel à tous parce que nous aurons inévitablement besoin de fonds pour financer une partie des travaux », a-t-elle ajouté.

La conseillère Manon Bissonnette devait se charger des appels téléphoniques de sollicitation de dons depuis le lundi 11 mars.

La mairesse a par ailleurs souligné que des efforts seraient faits pour sauver les précieux souvenirs de famille de M. et Mme Parent qui ont tout perdu dans la catastrophe. « Si c’est faisable, le toit de la maison sera soulevé d’un bloc, mais il se peut que l’opération soit impossible à réaliser... Ces gens auront besoin d’être soutenus moralement. Ils ont subi une perte, un choc épouvantable », a-t-elle terminé.

Partager:

René-Pierre Beaudry , journaliste

  • Courriel

À ne pas manquer