L'Information du Nord 819 425-8658  

Partager:
1 avril 2019

Reconnaissance envers l’entrepreneuriat féminin

« La Clef des Champs » reçoit 100 000$ du fédéral

L’herboristerie La Clef des Champs, fondée et dirigée par sa présidente-directrice-générale Marie Provost, recevra un soutien financier de 100 000$ de la part du gouvernement canadien. Ce partenariat du fédéral provient du Fonds pour les femmes en entrepreneuriat féminin, lui-même issu de la Stratégie pour les femmes en entrepreneuriat.

René-Pierre Beaudry , journaliste

Les employé(e)s de « La Clef des Champs » ont assisté à l’annonce de cet octroi de 100 000$ accordé par le gouvernement du Canada à l’entreprise dirigée par Marie Provost.
Les employé(e)s de « La Clef des Champs » ont assisté à l’annonce de cet octroi de 100 000$ accordé par le gouvernement du Canada à l’entreprise dirigée par Marie Provost.
© Photo L'information du Nord - René-Pierre Beaudry

Cette Stratégie a été annoncée en 2018 et est dotée d’une enveloppe de 2 milliards de dollars. Elle vise à faire doubler d’ici 2025 le nombre d’entreprises appartenant à des femmes et qui représentent actuellement seulement 16% du 1,2 million de petites et moyennes entreprises (PME) au Canada.

Le Fonds pour les femmes en entrepreneuriat féminin a quant à lui pour objectif d’aider les entreprises détenues ou dirigées par des femmes à étendre leurs activités et à percer sur de nouveaux marchés. Plus de 3 000 demandes – incluant celle de La Clef des Champs - ont été reçues à la suite de l’appel de projet, alors que l’enveloppe globale du fonds est de 20 millions de dollars sur deux ans, une somme que le député Graham a lui-même reconnue modeste. « C’est vrai que c’est peu quand on considère le nombre de femmes inspirantes qui sont à la tête d’entreprises innovantes, a-t-il dit. Nous sommes réunis aujourd’hui parce que le travail d’une cheffe de file (Marie Provost) est mis en valeur. »

UNIQUE AU CANADA 

« C’est la première fois que j’ai conscience d’une aide spécifiquement pour les femmes entrepreneures », a confié la pdg de La Clef des Champs qui existe depuis 40 ans. Mme Provost avait été invitée la veille chez Femmessor à donner une conférence aux jeunes femmes entrepreneures qui rencontrent beaucoup de difficultés particulières comme femmes entrepreneures. « Ce Fonds (pour les femmes en entrepreneuriat) peut vraiment contribuer à changer les mentalités et à permettre aux femmes à avoir accès à une source de financement susceptible de les aider à réaliser les projets qu’elles ont et qu’elles sont capables de faire d’une manière différente de celle des hommes », a-t-elle ajouté. « Cela va nourrir l’entrepreneuriat féminin qui développe d’autres valeurs que l’entrepreneuriat masculin... On rencontre de nos jours beaucoup plus de politiciennes, ce qui change le portrait politique. De même, avoir beaucoup plus de femmes entrepreneures va changer le portrait de l’entrepreneuriat. »

Paul Calce, directeur général de la Corporation de développement économique (CDE) des Laurentides, s’est dit satisfait et très heureux de la décision du gouvernement canadien « parce que cette entreprise opère dans le secteur de l’innovation tout en étant un bon employeur sur le territoire. La Clef des Champs est assez unique au Canada. Elle fait une percée dans la vision de la diversification de l’économie (autre que l’industrie touristique) ». M. Calce rappelle qu’en prenant connaissance d’un appel de projets (pour demander une aide financière du Fonds pour les femmes en entrepreneuriat), il a relayé l’information à cinq entreprises du territoire des Laurentides, dont celle de Marie Provost qui a déposé sa candidature. 

MEILLEURE QUALITÉ DE VIE 

De son côté, la mairesse de Val-David, Kathy Poulin, a dit que cet octroi accordé à l’entreprise de Mme Provost est un autre signe que les Laurentides étaient à un tournant en termes de développement socio-économique.

« On a beaucoup misé sur le tourisme dans notre région – probablement trop même – mais je crois que nous sommes à redéfinir notre développement socio-économique qui contribuera à améliorer la qualité et les conditions de vie des nôtres. Nous avons chez nous un milieu naturel qu’on va exploiter. C’est ce que La Clef des Champs fait de façon extraordinaire », a-t-elle terminé.

Partager:

René-Pierre Beaudry , journaliste

  • Courriel

À ne pas manquer