L'Information du Nord 819 425-8658  

Partager:
10 avril 2019

Invité spécial : Yvon Lambert

Une « Journée Spaghetti » record pour la Fondation

Le montant final amassé à l’occasion de la « Journée Spaghetti au profit de la Fondation médicale des Laurentides et des Pays-d’en-Haut » sera dévoilé dans les prochains jours.

René-Pierre Beaudry , journaliste

Mission accomplie pour les restaurants Mikes et leur personnel. On reconnaît à l’arrière Yvon Lambert, le propriétaire de Restaurant Mikes Ste-Agathe David Constantineau, le président de la Fondation Michel Rochon et à droite (gilet rouge), Jérôme Charlebois, fils de Robert « Garou » Charlebois.
Mission accomplie pour les restaurants Mikes et leur personnel. On reconnaît à l’arrière Yvon Lambert, le propriétaire de Restaurant Mikes Ste-Agathe David Constantineau, le président de la Fondation Michel Rochon et à droite (gilet rouge), Jérôme Charlebois, fils de Robert « Garou » Charlebois.
© Photo Gracieuseté - Michel Guertin

Une chose est certaine, affirme Éric Busque, on en a fait bouillir de la pâte et on en a brassé des marmites remplies de sauce à la viande aux deux Restaurants Mikes de notre région, celui de Mont-Tremblant, propriété de Jocelyn Lafrenière, et celui de Sainte-Agathe, de David Constantineau.

« On peut dire que ce fut un grand succès de participation et que le record de l’an dernier sera dépassé », nous a écrit Éric Busque, porte-parole de la Fondation.  

L’ex-Glorieux Yvon Lambert était sur place pour accueillir le public, à Mont-Tremblant à l’heure du dîner, et à Sainte-Agathe, pour le souper. L’ancien numéro 11 du Tricolore qui patrouillait l’aile gauche du trio qu’il formait avec Mario Tremblay et Doug Risebrough est aujourd’hui âgé de 69 ans, mais on lui en donnerait 20 de moins. Rappelons aux nostalgiques que Lambert a contribué à la conquête de quatre Coupe Stanley pour la Sainte-Flanelle.

« LA PETITE JUMENT »

Qui ne se souvient pas non plus que ce bon-vivant adorait chanter en public. Il a créé toute une sensation en se rendant chanter « La Petite Jument » (de la Famille Larin) à « Soirée Canadienne » (alors à Télé-Métropole TVA), puis sur disque, notamment dans une compilation « Les Meilleures Tounes du Temps des Fêtes » (Disques K-Tel, 1979).

« Yvon Lambert est devenu un grand ami de la Fondation. Il aime beaucoup s’impliquer pour les bonnes causes et est très chaleureux avec les gens. Il ne refuse jamais un autographe ou une photo. S’il vient nous voir à la Fondation, c’est parce qu’il a maintenant tissé des liens serrés avec Daniel. Au départ, c’est sûr que l’amitié avec Pierre Plouffe, du Centre nautique de Mont-Tremblant, a joué un rôle. Pierre s’implique beaucoup avec la Fondation et est un grand ami des anciens Canadiens comme Pierre Bouchard, Yvon Lambert et Guy Lapointe sans oublier Rodger Brulotte, un ami personnel de Daniel (Desjardins, dg de la Fondation) », a repris Éric Busque, avant d’ajouter : « nous avons vécu un beau moment d’émotion lorsqu’Yvon a signé son chandail numéro 11 et l’a donné à David Constantineau du Mikes Sainte-Agathe. David avait les larmes aux yeux. »

Pour entendre Yvon Lambert chanter « La Petite Jument » : https://www.youtube.com/watch?v=7jMRX7KJd2E

Pour voir Yvon Lambert sur scène : https://www.youtube.com/watch?v=DsWps_xWrG0

Partager:

René-Pierre Beaudry , journaliste

  • Courriel

À ne pas manquer