L'Information du Nord 819 425-8658  

Partager:
1 août 2019

Bâtiment patrimonial de Ste-Agathe

La boulangerie Boivin part en fumée

L’ancienne boulangerie Boivin, au cœur du centre-ville de Sainte-Agathe-des-Monts, a été la proie des flammes tôt le matin du 1er août.

Maxime Coursol , Rédacteur en chef

Voici ce qu'il restait de la boulangerie Boivin, vers 10h30 ce 1er août.
Voici ce qu'il restait de la boulangerie Boivin, vers 10h30 ce 1er août.
© L’information du Nord – Maxime Coursol

Selon Sébastien Lajoie, directeur de la Régie incendie des Monts (RIDM), l’incendie a été rapporté au service des pompiers vers 6h le matin. Dès leur arrivée sur place, les sapeurs ont constaté que l’embrasement était généralisé. Ils ont dès lors concentré leurs efforts pour éviter la propagation de l’incendie, étant donné le nombre important de bâtiments à proximité de l’ancienne boulangerie.

« Nous avons dû demander de l’entraide des services de Sainte-Adèle, Saint-Adolphe-d’Howard, Mont-Tremblant et la RINOL, a précisé le directeur Lajoie. À part un cabanon à proximité qui a été endommagé, aucune autre bâtisse n’a été atteinte par les flammes. »

Par mesure de sécurité, des résidences voisines ont été évacuées et un périmètre de sécurité a été établi entre les rues Principale, Saint-Bruno, Laurier et Saint-André. L’ancienne boulangerie était pour sa part inoccupée depuis plusieurs années.

Selon le Répertoire du patrimoine culturel du Québec, le bâtiment avait été érigé aux environs de 1897 par Félix Giroux. À compter de 1902, on y a pratiqué la boulangerie, notamment la famille Boivin, dont cinq générations en ont été les propriétaires de 1921 à 2011, lorsque la Boulangerie Auger l’a acquise. La production avait depuis été transférée à Saint-Jérôme.

Il est encore trop tôt pour connaître les causes de l’incendie. À 11h, le feu était éteint mais le périmètre de sécurité était toujours en place. Le bâtiment est une perte totale.

Partager:

Maxime Coursol , Rédacteur en chef

  • Courriel

À ne pas manquer