L'Information du Nord 819 425-8658  

Partager:
17 septembre 2019

Hommage pour une entrepreneure appréciée

Le prix Nicole Ritchie voit le jour

La commerçante Nicole Ritchie, qui a opéré la boutique La Gamine pendant 46 ans sur la rue Saint-Vincent, a été honorée par le Chambre de commerce du Grand Sainte-Agathe (CCGSA), qui crée un prix à son nom.    

Maxime Coursol

Nicole Ritchie, lors de l’hommage bien senti qu’elle a reçu le 29 août au Théâtre Le Patriote.
Nicole Ritchie, lors de l’hommage bien senti qu’elle a reçu le 29 août au Théâtre Le Patriote.
© (Photo gracieuseté – Johanne Antaya)

C’est lors d’un événement privé, tenu au Théâtre Le Patriote en son honneur le 29 août, que la présidente de la CCGSA, Julie Tourangeau, en a fait l’annonce. « Nicole a tracé la voie pour les femmes entrepreneures à Sainte-Agathe, a-t-elle déclaré en entrevue à L’information du Nord. Parce qu'elle a su animer son centre-ville et laisser une influence positive chez plusieurs d’entre nous, nous avons pensé créer une catégorie en son honneur. »

Le prix Nicole Ritchie figurera désormais au menu du Gala Excellence de la Chambre de commerce. Il sera décerné chaque année à une femme d’affaires qui s’est distinguée sur le territoire de la CCGSA par la qualité des services et/ou produits offerts et par l’atteinte de ses objectifs. « Nous avons déjà un prix pour les jeunes, il semblait important aussi d’en avoir un pour les femmes entrepreneures. Il a semblé normal aussi de choisir le nom de Nicole Ritchie pour ce prix, car lorsqu’elle a lancé La Gamine dans les années ’70, il n’y avait pas vraiment de femmes d’affaires dans la communauté. Pour l’impact qu’elle a eu, un certificat honorifique, ce n’était pas assez », déclare Mme Tourangeau.

Une belle soirée

Quelque 300 personnes s’étaient rassemblées le 29 août au Patriote pour célébrer la retraite de Nicole Ritchie. Celle qui, en plus d’opérer un commerce, a été très active à la Chambre de commerce et a multiplié les heures de bénévolat pour sa communauté a été saluée par les allocutions d’Étienne Boivin, Bernard Labbé, Sylvain Lessard, David et Justin Fugère, ses petites-filles Marilie et Raphaëlle, sans oublier Julie Tourangeau et surtout Alexandre Gélinas, maître de cérémonie et ami-client de Nicole, qui a livré un joyeux témoignage de ses années à la Polyvalente des Monts et des défilés de mode La Gamine.

Partager:

Maxime Coursol

  • Courriel

À ne pas manquer