L'Information du Nord 819 425-8658  

Partager:
1 mai 2017

Alain Morisod et Sweet People: Bon en chocolat!

Les 6 et 7 mai prochains, Le Patriote reçoit de la belle visite! Dernier tour de piste en sol québécois, acadien et ontarien, Alain Morisod et Sweet People viendront présenter leur mixte de rythmes des sixties, de country et de douce nostalgie à la salle Percival-Broomfield.

Alain Morisod et Sweet People reviennent à Sainte-Agathe, une ville qui est un peu leur chez-soi.
Alain Morisod et Sweet People reviennent à Sainte-Agathe, une ville qui est un peu leur chez-soi.
© Photo gracieuseté

Les 6 et 7 mai prochains, Le Patriote reçoit de la belle visite! Dernier tour de piste en sol québécois, acadien et ontarien, Alain Morisod et Sweet People viendront présenter leur mixte de rythmes des sixties, de country et de douce nostalgie à la salle Percival-Broomfield.

Collaboration spéciale de Danielle Cloutier. Entre les lignes, nous savons déjà qu'il y aura plusieurs surprises musicales...et puis, il faut bien l'avouer on adore les surprises. Morisod le sait et en offre à pleines brassées dès qu'il touche les planches. D'ailleurs, elle est amusante cette anecdote acadienne qu'il nous relate: «Il y a plusieurs années, j'avais offert aux spectateurs de Caraquet une boîte à musique sur notes de Le Lac de Côme. Cette année, quelle ne fut pas ma surprise de rencontrer une belle Acadienne qui me tendait la boîte à musique qu'elle avait reçue lors de mon concert. Elle attendait un bébé. Son fils a aujourd'hui 34 ans. Touché, je suis encore...»

Alain Morisod est un rebelle du show-business. Il le sait, l'a vécu et a compris que ce qu'il offre sur le marché ne correspond à rien de défini. Pourtant, il tient la route, ses spectacles font salle comble à tout coup et sa popularité ne cesse de faire des ronds dans l'eau. Alain Morisod et Sweet People relèvent donc d'une forme de phénomène que l'on s'explique mal en termes de stratégie-média. Et pourtant, cet artiste possède le plus riche capital de sympathie!

Québécois de cœur

Morisod est né à Genève, y habite encore. En sol québécois, ce Suisse normand devient tout simplement Québécois. Sa conviction profonde est qu'entre ces deux nationalités, il n'y a que distance géographique. Tout le reste est pareil tant l'on se ressemble. Bon point quand on connaît sa générosité (sur scène, il offre plus de 3 heures de spectacle), il fait lever foule et ambiance, adore le homard du fonctionnaire de Chez Girard et avoue son amitié pour le personnage typique de Marko, le proprio. Il connaît Sainte-Agathe-des-Monts comme s'il y vivait. Après plus de vingt ans à habiter Le Patriote le plus souvent possible, l'on comprend son attachement. Et le nôtre.

Je suis le plus Québécois des Suisses

Alain Morisod

Alain Morisod partagera donc la scène avec ses fidèles acolytes Mady Rudaz, Jean-Jacques Egli et Julien Laurence. Sweet comme du chocolat suisse, on savoure déjà leur chanson chouchou Si l'on ressortait les vinyles.

Un rendez-vous à ne pas manquer. Visitez le www.theatrepatriote.com.

Partager:

À ne pas manquer