L'Information du Nord 819 425-8658  

Partager:
9 octobre 2018

Théâtre Le Patriote

Patrick Norman partage ses bonheurs

Par Dyane Bouthillette - Patrick Norman a offert tout un bouquet de bonheur à son public au Théâtre Le Patriote, le 28 septembre. Outre ses grands succès qu'il nomme affectueusement « les indélogeables », il a interprété les chansons de son album« Bonheurs partagés » en solo et en duo avec des invités-surprises.

Les spectateurs ont ovationné la dernière chanson du spectacle interprétée par Pierre Bertrand, Nathalie Lord, Patrick Norman et Martin Deschamps.
Les spectateurs ont ovationné la dernière chanson du spectacle interprétée par Pierre Bertrand, Nathalie Lord, Patrick Norman et Martin Deschamps.
© Photo L’information du Nord – Dyane Bouthillette

« C'est des amis qui partagent la même passion. Quand on se retrouve sur une scène, c'est toujours un grand bonheur qu'on aime revivre », a-t-il dit d'eux lors d'une entrevue avec le journal, quelques heures avant le spectacle.

Entrant en scène avec son inséparable guitare, Patrick Norman était débordant d'énergie et visiblement heureux d'être là.

« Bonheurs partagés, parce que la musique c'est un bonheur. Et les chansons c'est tous des petits bonheurs qui sont rattachés ensemble qui fait que ça devient un grand bonheur », a-t-il dit aux spectateurs après avoir interprété une première chanson.  

Nostalgique, le chanteur a expliqué que, par son album et son spectacle, il voulait faire revivre des chansons qu'il avait  mises de côté depuis quelque temps. « J'ai décidé de les ramener, de les partager avec des amis chanteurs et chanteuses », a-t-il dit lors de l'entrevue avec le journal.

Du solo au duo

La musique coulant dans ses veines, Patrick Norman a interprété les chansons de son album avec  à la fois une belle sensibilité et un dynamisme incroyable. D'une grande fluidité dans toute son attitude et chacun de ses mouvements, sa voix était à la fois réconfortante et énergique. Changeant de guitare à presque toutes les chansons, il est également allé dans l'instrumental avec la complicité de ses trois musiciens.

Au cours de la soirée, Patrick a chanté en duo avec Pierre Bertrand, le rocker Martin Deschamps et, avec celle qu'il surnomme tendrement son ange, son épouse Nathalie Lord.

Sous l'insistance de Patrick, Nathalie a interprété sa composition. « C'est sur l'Alzheimer et c'est une chanson qui vient me chercher. C'est la première fois qu'on va la faire en spectacle », a dit Patrick Norman lors de l'entrevue.

Pour écrire les paroles de cette chanson et pour l'interpréter avec autant d'émotion, l'auteure-compositrice-interprète, Nathalie Lord, a dû se mettre dans la peau d'une personne recevant le diagnostique. « Qu'est-ce que je voudrais dire à mes enfants avant de ne plus me rappeler », s'est-elle questionnée.

C'est avec la chanson s'intitulant «Crois en l'amour», que les quatre voix ont conclu le spectacle de façon magistrale.

 

Partager:

À ne pas manquer