L'Information du Nord 819 425-8658  

Partager:
31 août 2018

Une course tout en bonbons à Saint-Donat

Les amateurs de course ou de marche qui ont la dent sucrée pourront relever un nouveau défi à Saint-Donat le samedi 15 septembre lors de la Candycourse de 5 kilomètres qui se déroulera au Parc des Pionniers. 

Marilou Séguin

Des stations de bonbons attendront les participants à chaque kilomètre du parcours thématique.
Des stations de bonbons attendront les participants à chaque kilomètre du parcours thématique.
© Photo gracieuseté

«C’est une course pour le plaisir qui n’est pas chronométrée, l’événement est vraiment familial», explique Vanessa Racine, responsable des communications pour JustRun qui organise l’activité.

C’est donc à la course ou en marchant que les participants petits et grands pourront s’attaquer au parcours thématique qui faute d’être très santé devrait leur permettre de se régaler.

Bonbons à profusion

«À chaque kilomètre du parcours les participants trouveront une station de ravitaillement de bonbons et de gourmandises et ils recevront un paquet surprise à la fin. Il y en aura pour tous les goûts», affirme Mme Racine.

Les participants qui ne pensent pas pouvoir engloutir toutes ces friandises immédiatement pourront apporter un sac sur le parcours pour les rapporter à la maison et faire durer le plaisir. Une médaille colorée sera aussi remise à tous ceux ayant participé à l’activité.

Symphonie des Couleurs

Il s’agit de la première édition de la Candycourse à Saint-Donat, mais l’événement se déroule aussi au Centre de la nature à Laval. Les organisateurs sont confiants d’atteindre leur objectif de 1000 participants puisque 800 personnes étaient déjà inscrites à l’événement à la mi-août.

JustRun est derrière la course en sentiers Ultimate XC qui s’est déroulée dans la municipalité et a aussi organisé la Chococourse l’an dernier.

La Candycourse fait partie de la programmation de la Symphonie des Couleurs qui se déroule à Saint-Donat sur six week-end consécutifs du 1er septembre au 8 octobre.

«C’est une belle activité familiale», estime Sylvie Villeneuve agente de développement à la municipalité.

 

Partager:

Marilou Séguin

  • Courriel

À ne pas manquer