L'Information du Nord 819 425-8658  

Partager:
28 septembre 2018

Théâtre du Marais

Dan Bigras en chanson et en émotion

Par Dyane Bouthillette - Dan Bigras a brûlé la scène du Théâtre du Marais avec le feu intense de ses émotions lors de son spectacle « Le temps des seigneurs », le 22 septembre. Devant une salle pleine à craquer, le chanteur a raconté, en chanson, des épisodes de sa vie et a témoigné de la souffrance du monde. « Extraordinaire », a-t-il dit de son public, pendant une entrevue avec L'information du Nord.

Dan Bigras, une bête de scène humaine qui a touché le coeur des spectateurs du Théâtre du Marais.
Dan Bigras, une bête de scène humaine qui a touché le coeur des spectateurs du Théâtre du Marais.
© Photo L’information du Nord – Dyane Bouthillette

Sous le bruit des applaudissements, Dan Bigras a salué ses spectateurs. Il était visiblement heureux d'être là, on pouvait le lire dans ses yeux, le voir dans son sourire et le ressentir jusque dans nos tripes.

Racontant des épisodes de sa propre vie et témoignant de la réalité des souffrances dans notre monde, Dan Bigras était touchant et authentique. Débordant d'émotions, « Le temps des seigneurs » est un spectacle multimédia mettant aussi l'humour sous les projecteurs.

Des chansons qui racontent

Avec son poème Sarajevo, l'artiste dénonce la violence, les meurtres et les viols commis durant la guerre. Ayant été sollicité, en 2004, par l'armée canadienne pour remonter le moral des troupes en Bosnie, Dan Bigras sait de quoi il parle. Émouvant dans son interprétation de l'Ave Maria, on pouvait capter l'intensité de cette incommensurable souffrance dont il a été témoin. « Ça m'a marqué et en même temps je trouvais que c'était bien que je sache », a répondu Dan lors de son entrevue avec le journal après le spectacle.

Chaque chanson étant liée à une histoire, on ne peut demeurer insensible aux interprétations du chanteur. On a non seulement entendu, mais on a aussi ressenti les paroles de Rivière perdue, Tue-moi, Ange animal, etc.

Des chansons qui font sourire

Intimiste, le spectacle ne présentait pas seulement des histoires déchirantes et ne faisaient pas seulement couler des larmes. En effet, Dan Bigras a su également faire rire et sourire.

Certaines de ses réflexions nous faisant parfois rigoler, le chanteur a aussi interprété des chansons à saveur humoristique. Chantant, entre autres, Pas fort et Les trois petits cochons, il hurlé le conte du Petit Chaperon rouge.

Une bête de scène

Dan Bigras est incontestablement une bête de scène aux multiples talents. Livrant des prouesses musicales avec ses musiciens, Dan était épatant, entre autres, dans un duo de batterie avec son batteur. « Les musiciens sont trippants, c'est des chums en plus », a-t-il dit.

Partager:

À ne pas manquer