L'Information du Nord 819 425-8658  

Partager:
8 octobre 2019

Un film sur l’amitié

Xavier Dolan et sa bande en visite à Sainte-Adèle

Xavier Dolan et cinq amis-comédiens se sont pointés à Sainte-Adèle à l’occasion de l’avant-première de Matthias et Maxime , le dimanche 29 septembre.

René-Pierre Beaudry , journaliste

Xavier Delan et sa bande était de passage au cinéma Pine le 29 septembre pour présenter « Matthias et Maxime ».
Xavier Delan et sa bande était de passage au cinéma Pine le 29 septembre pour présenter « Matthias et Maxime ».
© (Photo L’information du Nord – René-Pierre Beaudry)

Invités à monter sur scène par le propriétaire du cinéma Pine, Tom Fermanian, les acteurs du 8e long-métrage de Dolan ont bien fait rigoler la salle remplie de jeunes cinéphiles - et de quelques têtes blanches aussi – avec leurs boutades et « tirages de pipe », comme ils venaient de le faire quelques minutes plus tôt – et sans public – durant le buffet servi au restaurant Le Spago. 

À l’évidence, Xavier Dolan ne ment pas quand il répète aux représentants des médias que ce film sur l’amitié - dont plusieurs scènes ont été tournées à Sainte-Agathe et Saint-Faustin-Lac-Carré - est la réalisation d’un rêve, celui de travailler et de jouer avec ses meilleurs amis.

En somme, le tiraillage constant entre des personnages complices qu’ils interprètent avec grand talent semble le reflet des sentiments qui les unissent dans la vraie vie.

L’histoire n’est pas banale: deux amis d’enfance s’embrassent pour les besoins d’un court métrage amateur. À la suite de ce baiser d’apparence anodine, un doute récurrent s’installe, confrontant les deux gars, Matthias (Gabriel D'Almeida Freitas) et Maxime (Xavier Dolan), à leurs préférences, bouleversant l’équilibre de leur cercle social et même leurs existences.

Les dialogues sont percutants, voire étourdissants et quasi incompréhensibles, en particulier lorsque les jeunes parlent entre eux. Ils le font d’ailleurs tous en même temps, certains dans un « franglais » difficile à décoder. C’est à se demander comment le public européen a pu s’y retrouver lors de la présentation du film en mai dernier, dans le cadre du 72e Festival de Cannes! 

Le montage? Superbe, en dépit de quelques longueurs qui ont toutefois le mérite de souligner au crayon gras le trouble des deux amis d’enfance. 

Ce film écrit, réalisé et joué par Dolan est aussi parsemé d’éclats de rire, sur l’écran tandis que la bande d’amis « se gèle la fraise » ou s’éclate dans un jeu de société. Ça rit fort aussi dans la salle durant certaines scènes. Mentionnons celle où la cinéaste amateure Erika Rivette (Camille Felton) explique dans un franglais irrésistible ce court-métrage au cours duquel Matthias et Maxime devront se « frencher ».  

Le film Matthias et Maxime à l’affiche dès le mercredi 9 octobre.

Partager:

René-Pierre Beaudry , journaliste

  • Courriel

À ne pas manquer