L'Information du Nord 819 425-8658  

Partager:
11 février 2019

Salle comble au Théâtre du Marais

Debbie Lynch-White est tombée sous le charme

« C’était vraiment formidable! », les trois premiers mots sortis de la bouche de la comédienne et chanteuse Debbie Lynch-White, à sa sortie de scène après son tout premier récital qui a fait salle comble au Théâtre du Marais, à Val-Morin, ce vendredi 8 février.

René-Pierre Beaudry , journaliste

Debbie Lynch-White aime chanter depuis toujours. Elle raconte qu'enfant, elle aimait simuler chanter en spectacle, tenant pour micro «sa brosse à cheveux bleue».
Debbie Lynch-White aime chanter depuis toujours. Elle raconte qu'enfant, elle aimait simuler chanter en spectacle, tenant pour micro «sa brosse à cheveux bleue».
© Photo Gracieuseté – Julie Artacho

« Une belle soirée », a-t-elle continué, pas tout à fait redescendue de son nuage. « Le public a été incroyable. J’aime beaucoup la salle ici. J’aime l’intimité que (la proximité de la scène avec les spectateurs) crée. Ça fait du bien de casser mon show devant des gens. Répéter devant des bancs vides, à un moment donné... On a besoin du retour de la salle. Je sens que ce soir, on a mis des morceaux en place, morceaux qui ne feront que se solidifier de spectacle en spectacle. »

L’actrice était accompagnée de trois excellents musiciens : aux claviers Gabriel Gratton (c’était son 30e anniversaire de naissance ce soir-là), à la guitare (accompagnement et basse): Simon Pedneault, et à la batterie-percussions : Lisandre Bourdages.

La mise en scène était signée Frédéric Dubois. La série de 15 représentations de « Elle était une fois » se poursuivra au cours des prochains mois.

Le 9 mars, Debbie Lynch-White sera de retour dans les Laurentides, cette fois sur la scène du Théâtre Gilles-Vigneault, à Saint-Jérôme.

Partager:

René-Pierre Beaudry , journaliste

  • Courriel

À ne pas manquer