L'Information du Nord 819 425-8658  

Partager:
30 octobre 2018

À Curé-Mercure dimanche

Les DesMonts passent en quart-de-finale

Les DesMonts de la PDM ont conclu de belle façon leur calendrier régulier en l’emportant 48-40 face aux Gladiateurs de l’École secondaire Thérèse-Martin, ce vendredi 26 octobre, sur le gazon naturel du centre Damien-Hétu.

René-Pierre Beaudry , journaliste

Une photo de Brigitte Legault qui a capté un jeu spectaculaire réussi par les DesMonts : mystifiés par une savante remise de ballon en jeu renversé des DesMonts, les Gladiateurs (en bleu) sont en poursuite de Zachary Lapointe (qui n’apparaît pas sur la photo), tandis que Pascal Nadeau (#16) court, complètement ignoré des joueurs adverses, jusque dans la zone des buts pour le majeur.
Une photo de Brigitte Legault qui a capté un jeu spectaculaire réussi par les DesMonts : mystifiés par une savante remise de ballon en jeu renversé des DesMonts, les Gladiateurs (en bleu) sont en poursuite de Zachary Lapointe (qui n’apparaît pas sur la photo), tandis que Pascal Nadeau (#16) court, complètement ignoré des joueurs adverses, jusque dans la zone des buts pour le majeur.
© Photo Gracieuseté - Brigitte legault

Les nombreux spectateurs venus encourager les deux équipes en dépit d’une température quasi-hivernale ont eu droit à du football relevé joué des deux côtés.

Loin de s’en laisser imposer, les visiteurs ont répliqué coup sur coup à chaque majeur réussi par la PDM. Après un touché des Gladiateurs qui réduisait l’écart à 21-16,  les DesMonts y sont allés d’une ruse sur le retour du botté d’envoi. Le retourneur  Zachary Lapointe (#4) a effectué une remise du ballon « sournoise » à Pascal Nadeau (#16), un magistral jeu renversé qui a complètement mystifié l’adversaire. Nadeau a couru sans être inquiété jusque dans la zone des buts. La marque était portée à 28-16 PDM.

« Ç’a été une partie où tous les joueurs des DesMonts ont dû tester leurs limites et leur caractère », a confié coach Érick Lapointe après la rencontre. « Les entraîneurs des Gladiateurs ont vanté la qualité du jeu de nos joueurs, en particulier, leur comportement durant le match : « Pas de trash-talk (langage ordurier) ni coup vicieux. Vos joueurs jouent au football comme ça doit se faire. » » 

Les deux mêmes adversaires s’affrontent à nouveau ce weekend, cette fois en match quart-de-finale, le dimanche 4 novembre à 13h, sur le terrain synthétique de l'école polyvalente Curé-Mercure, à Mont-Tremblant.

Partager:

René-Pierre Beaudry , journaliste

  • Courriel

À ne pas manquer