L'Information du Nord 819 425-8658  

Partager:
9 octobre 2018

Victoire sans appel de 36-12

Les Desmonts grimpent au 2e rang

Les DesMonts de la Polyvalente des Monts et les Raiders de Rosemère High ont vu neiger durant leur échauffement précédant ce qui allait être la 3e victoire de la saison de la PDM, ce vendredi 5 octobre.

René-Pierre Beaudry , journaliste

Très beau jeu défensif des DesMonts : William Nemey (chandail rouge #54) s’apprête à arracher le ballon des mains de Carlos Gabriel Percopo (#40), provoquant ainsi le seul revirement direct des Raiders. L’échappé sera recouvré par son coéquipier Zachary Lapointe (#4, qui n’apparaît pas sur la photo)
Très beau jeu défensif des DesMonts : William Nemey (chandail rouge #54) s’apprête à arracher le ballon des mains de Carlos Gabriel Percopo (#40), provoquant ainsi le seul revirement direct des Raiders. L’échappé sera recouvré par son coéquipier Zachary Lapointe (#4, qui n’apparaît pas sur la photo)
© Photo Gracieuseté - Brigitte Legault

Cependant, une fois fondus les premiers flocons de l’automne, les Agathois l’ont emporté 36-12.

Félix Verdier-Huot et Gabrielle Gélinas étaient juchés au sommet de leur habituel échafaudage pour animer et informer la foule comme seuls ils savent le faire.

« L’attaque préparée par coach David Prégent n’a pas tardé à s’inscrire au pointage avec un majeur dès sa première possession, résultat d’une course hors l’aile du quart Markus Lors-Shaffer (#2) », a raconté l’entraîneur-chef Érick Lapointe.

Converti réussi, 7-0 DesMonts.

L’unité défensive de Sainte-Agathe s’est ensuite montrée solide jusqu’à ce qu’une série d’erreurs individuelles anodines ouvre grand la porte à une course spectaculaire d’un receveur de passes des Raiders qui a couru indemne jusqu’à la zone des buts. Échec de la tentative du botté d’après-touché. Avantage les Rouges 7-6.

Solide comme le roc

Au deuxième quart, le vétéran Louis Mitron (#87), a laissé ses couvreurs dans la poussière et capté une passe laser de Markus bonne pour un deuxième touché des locaux. Comme il l’a fait après le premier touché, Mitron a lui-même ajouté le converti. 14-6 Ste-Agathe.

« La défensive de David Ménard a été solide comme le roc et n’a rien concédé aux Raiders », de continuer coach Lapointe. « Elle a redonné le ballon à l'attaque avec deux minutes à faire à la mi-temps. Sur le tout dernier jeu de la première demie, Lord-Shaffer  et Mitron répètent la même stratégie que celle qui a mené au deuxième majeur des Rouges. « Marqué comme son ombre, Mitron a toutefois capté en plein mouvement la longue passe parfaite du quart arrière pour inscrire son deuxième touché de la rencontre. » C’était maintenant 21-6 DesMonts à la demie.

Au milieu du troisième quart, les DesMonts ont capitalisé sur les fautes d'indiscipline des Raiders pour maintenir en vie leur série de jeux offensifs.

Tout le monde gagne

« Lui qui, avec ses courses « verticales » en puissance  découpait en petits morceaux la défense adverse depuis le début du match, Marc-Alexandre Gaudreau (#44), a percé le centre et filé sur 35 verges pour notre 4e touché », a repris coach Lapointe qui a louangé les Raiders pour leur ténacité, sous les encouragements constants de leurs entraîneurs.

« Même avec un personnel de joueurs limité en nombre, les Raiders étaient venus pour jouer 48 minutes de football et ils l’ont rappelé à tous avec leurs actions sur le terrain », d’enchaîner le mentor agathois.

Le dernier touché des éventuels vainqueurs a été l’affaire de Pascal Nadeau-Magdaleno (#16). Les deux derniers points ont été le résultat d’un touché de sûreté accordés aux défenseurs rouges. Marque finale: 36-12.

« Ç’a été un très beau match de football », a terminé Érick Lapointe. « Les entraîneurs de Rosemère ont fait tout un travail auprès de leurs joueurs et ils ont pu quitter la tête haute, fiers de leurs protégés. À vrai dire, les deux équipes ont gagné parce qu’elles ont joué du vrai football. »

Prochain match des DesMonts qui partagent avec les Dragons du collège Saint-Jean-Vianney le deuxième rang du classement de huit équipes  : dimanche 14 octobre à 13h, quand ils recevront les Jaguars de l'École Secondaire des Chutes, de Shawinigan. Il s’agira alors de l'avant-dernier match local.

Partager:

René-Pierre Beaudry , journaliste

  • Courriel

À ne pas manquer