L'Information du Nord 819 425-8658  

Partager:
19 novembre 2019

Parc régional et centres de ski

L’hiver débarque dans la région

Même si le calendrier indique novembre, l’hiver semble être bien installé dans le Grand Sainte-Agathe: de quoi réjouir les amateurs de sports de glisse.

Maxime Coursol

Cette photo a été prise dans le secteur Far Hills, le 15 novembre. Ça ne ressemble plus à l'automne...
Cette photo a été prise dans le secteur Far Hills, le 15 novembre. Ça ne ressemble plus à l'automne...
© Photo gracieuseté

Au Parc régional Val-David-Val-Morin, les 59 km de sentiers au total sont en bonne voie de recevoir des visiteurs. Il faut dire que les équipes du Parc, dans les deux secteurs, ont mis les bouchées doubles pour dégager tous les sentiers à la suite de la tempête du 1er novembre, qui a fait tomber de nombreux arbres. « On a beaucoup d’épinettes matures qui sont tombées en plein dans les sentiers, avec des branches lourdes. On a travaillé fort! », confie Jean-François Boily, directeur général du secteur Dufresne.

Un travail qui a cependant valu la peine, puisque depuis le 13 novembre, tous les sentiers de raquette sont ouverts dans le secteur Dufresne. « Pour le ski de fond, précise M. Boily, avec la neige reçue jusqu’à date, on a pu passer le rouleau dans certains sentiers et créer un bon fond. Une fois que le fond est pris, il ne manquera plus qu’une fine couche de neige et on pourra ouvrir au complet. »

Du côté du secteur Far Hills, le sentier du lac Amigo a été damé le 12 novembre et une partie des sentiers a été ouvert pour le 16 novembre. « On peut dire que l’hiver est là », confirme le directeur général Louis Paquette. La saison risque donc d’être aussi longue que l’année dernière, alors que le Parc a été ouvert de la mi-novembre jusqu’au 2 mai.

Tout se met en place

Même si l’hiver n’est pas officiellement commencé, le Parc régional Val-David-Val-Morin présente déjà quelques nouveautés. Ainsi, l’ancienne piste Césaire du mont Plante a été transformée en piste de ski de fond, ce qui devrait plaire aux nostalgiques, selon Jean-François Boily. « Comme c’est une ancienne piste de ski alpin, c’est une longue descente de 1 km, avec des superbes points de vue », affirme le directeur général.

De plus, son équipe est déjà à préparer une randonnée de raquette aux flambeaux et à compter de cette semaine, c’est le retour des « vendredis soirs à la frontale ». Le secteur Dufresne et le chalet seront ouverts les vendredis jusqu’à 21h, pour permettre aux raquetteurs de profiter de la tombée de la nuit dans les sentiers.

Le ski aussi

La première tempête de neige titille toujours aussi les skieurs, qui seront servis dans la région. Les centres de ski Belle Neige, Vallée Bleue, Garceau et La Réserve ont tous commencé à fabriquer de la neige grâce aux grands froids qui se sont installés au début de novembre. « On est dans la préparation à temps plein, confie Isabelle Emond de Vallée Bleue. On a même pensé ouvrir un peu plus tôt, mais la logistique avec les employés était trop difficile, car plusieurs occupent d’autres emplois. »

L’ouverture des pistes est prévue le 30 novembre pour Ski Garceau, Ski La Réserve, Ski Belle Neige et Vallée Bleue. 

Partager:

Maxime Coursol

  • Courriel

À ne pas manquer