L'Information du Nord 819 425-8658  

Partager:
9 mai 2019

Deux athlètes de Val-David

Valérie Sanche et Mathieu Filiatreault au Marathon de Boston

Valérie Sanche et Mathieu Filiatreault ne reviennent pas avec une médaille au cou, mais avec une expérience inoubliable. Ces deux athlètes de Val-David ont participé, le 15 avril dernier, au célèbre Marathon de Boston.

Daniel Deslauriers , journaliste

Valérie Sanche a dû travailler fort pour terminer l’épreuve.
Valérie Sanche a dû travailler fort pour terminer l’épreuve.
© Photo gracieuseté

Valérie et Mathieu ont été impressionnés par l’ambiance électrisante de ce marathon qui attire plus de 500 000 spectateurs. « C’est le plus beau marathon de ma vie et certainement celui pendant lequel j’ai eu le plus de plaisir », souligne Mathieu.

Ne participe pas qui veut au Marathon de Boston. Et pour cause, il faut être qualifié pour participer à cet événement et les temps de qualification sont difficiles à atteindre. En mai 2018, à l’occasion du Marathon des Érables disputé au Mont St-Grégoire, Mathieu et Valérie ont réussi leur pari. Mathieu, 35 ans, avait enregistré un chrono de 3h01 pour se classer dans le top 15. Sa conjointe Valérie, 27 ans, avait obtenu, elle, un temps de 3h19 pour terminer au 2e rang.

Le Marathon de Boston est réputé pour être une course relevée, tant par la qualité des coureurs qui y participent que par la difficulté du parcours. La célèbre <@Ri>Heartbreak Hill<@$p>, qui se trouve en fin de parcours alors que la fatigue se fait résolument sentir, n’est qu’un exemple. « Ce marathon, c’est celui pour lequel j'ai travaillé le plus fort. La chaleur et l'humidité se sont mises de la partie, puis, beaucoup de côtes à remonter dans la deuxième moitié », raconte Valérie.

Team Ecohab se dit fier d’appuyer des athlètes passionnés et dévoués comme Mathieu et Valérie. « Nous avons été témoins de leur entraînement hivernal et de leur discipline afin d’être au sommet de leur forme pour participer au Marathon de Boston. Ils sont une source d’inspiration pour toute l’équipe », se réjouissent Julie Hudon et Robin Gauthier-Ouellet.

Partager:

Daniel Deslauriers , journaliste

  • Courriel

À ne pas manquer