L'Information du Nord 819 425-8658  

Partager:
13 juin 2017

Félix Brière-Ménard toujours avec les Blue Bombers

« J’aime sa combativité » - Mike O’Shea, entraîneur-chef

Ce lundi matin du 12 juin, Félix Brière-Ménard a poussé un soupir de soulagement : il faisait encore partie des Blue Bombers de Winnipeg qui venaient de retrancher 11 Américains afin de réduire le nombre de joueurs toujours au camp d’entraînement de l’équipe.

Maxime Coursol

L’attitude et la combativité de l’Agathois Félix Brière-Ménard ont plu aux médias manitobains et surtout à l’entraîneur-chef des Blue Bombers de Winnipeg, Mike O’Shea.
L’attitude et la combativité de l’Agathois Félix Brière-Ménard ont plu aux médias manitobains et surtout à l’entraîneur-chef des Blue Bombers de Winnipeg, Mike O’Shea.
© Photo Gracieuseté Arthur Ward - Arthur Images

Ce lundi matin du 12 juin, Félix Brière-Ménard a poussé un soupir de soulagement : il faisait encore partie des Blue Bombers de Winnipeg qui venaient de retrancher 11 Américains afin de réduire le nombre de joueurs toujours au camp d’entraînement de l’équipe.

Dans ses commentaires sur ces coupures et revenant sur le match du samedi précédent contre les RoughRiders de la Saskatchewan, l’entraîneur-chef Mike O’Shea a à nouveau commenté un jeu spectaculaire survenu lors de ce verdict nul de 25-25, la tentative échouée de placement de 44 verges de  l’ex-botteur des DesMonts de la PDM et des Carabins de l’Université de Montréal.

Une belle combativité

« Ce qu’il a fait est excellent. Brière est rapide, comme il nous l’avait montré au camp d’essai à Montréal, ce printemps », a dit O’Shea. « Il a fourni un effort remarquable et inspirant pour ses coéquipiers, un effort que j’aurais aimé voir également fourni par quelques autres joueurs de l’équipe. C’est évident que (Félix) aurait préféré réussir sa tentative, mais son remarquable effort a donné une chance à l’unité défensive d’empêcher ensuite le touché. J’aime sa combativité. »

Mike O’Shea précise que ce que son botteur-recrue a fait (après son placement raté) – rattraper le retourneur des Riders qui filait seul vers les buts après une course de 87 verges – est exactement le genre d’effort et d’attitude qu’il recherche chez tous les autres membres de son équipe : effort total et détermination.

Les Blue Bombers se préparent en vue du deuxième et dernier match d’avant-saison 2017, quand ils recevront la visite des Eskimos d’Edmonton, ce jeudi 15 juin, à 20h30 (heure locale). On s’attend à ce que Félix Brière-Ménard (#72) soit à nouveau utilisé pour effectuer les bottés d’envol, de précision et de dégagement.

Partager:

Maxime Coursol

  • Courriel

À ne pas manquer